Comprendre les chaînes techniques de fabrication de documentaire et de fiction

Mise en oeuvre et optimisation des workflows techniques en documentaire et en fiction

POINTS FORTS

  • Un formateur spécialiste de la gestion des workflows techniques.
  • Une synthèse cohérente des outils et méthodes sur l’ensemble de la chaîne tournage / postproduction / diffusion.
  • Une formation en prise directe avec les réalités technologiques d’aujourd’hui et ouverte sur le futur de la télévision et du cinéma.

OBJECTIFS

  • Comprendre et identifier les principaux composants techniques qui définissent l’organisation des chaînes de fabrication d’un documentaire ou d’une fiction.
  • Analyser et évaluer les procédures mises en œuvre au tournage, en postproduction et en distribution en fonction des différentes contraintes  ; en particulier, celles définies par les recommandations techniques des diffuseurs et des normes DCI (Digital Cinéma Initiatives).
  • Différencier les workflows en fonction des critères artistiques et techniques.

CONTENUS

Ce stage couvre un large panorama des spécificités techniques d’une production de documentaire et de fiction, au plan des normes, des procédures et des outils. L’axe de formation privilégiera la mise en œuvre d’une méthode d’analyse opérationnelle.

  • L’image numérique  ; Les bases techniques pour comprendre les ‘formats’  :
    • définition des caractéristiques de l’image numérique HD  : ratios d’image, fréquence image, tailles et résolution, espace colorimétrique…,
    • définition des supports d’acquisition, de postproduction et de stockage.
  • La chaîne de fabrication HD  ; outils et procédures  :
    • comment choisir le workflow le mieux adapté en fonction du PAD à livrer et des exigences des différents distributeurs, chaînes de télévision ou distributeurs de long métrage,
    • introduction à la notion de débit et de compression, des éléments clés pour structurer le raisonnement.
  • Définition de chaque étape de fabrication  :
    • la captation, des caméras de télévision classiques à l’ALEXA ou l’EPIC  :
      • les 5 familles de caméras et leurs caractéristiques,
      • les supports d’enregistrement et leurs caractéristiques  : débit, compression,
      • les conditions de tournage  : choix de la fréquence, les courbes de gammas, les optiques, l’ergonomie.
    • le ‘laboratoire numérique’  :
      • la gestion des médias informatiques,
      • le rôle du D.I.T ou Media Manager,
      • l’utilisation des LUT au tournage,
      • les sauvegardes en RAID pour les assurances.
    • le montage ON-line et OFF-line  :
      • les différents systèmes de type Avid Media Composer™, Final Cut Pro™…,
      • le partage des médias via les serveurs centralisés  : SAN, NAS,
      • travail collaboratif en postproduction sur serveur de type Avid Unity™ via les MAM. 
    • Les transferts et les problèmes de conversions en HD  : intégrations d’images d’archives 4/3, Up et Down conversions, transcodages, réencapsulages,
    • les effets visuels  : le compositing, la synthèse d’images 2D/3D, matte painting, tracking/HDRI,
    • les conformations  : E.D.L. et projets,
    • l’étalonnage  : procédures, familles de consoles d’étalonnages, du ‘Color’ à ‘Mistika’ en passant par le ‘Da Vinci Resolve ou le Scratch’, les espaces colorimétriques, les LUTs,
    • la filière film  : les procédures de transfert télécinéma, scanner, imageur,
    • la diffusion et les distributions numériques multiples  :
      • les problématiques d’habillage graphique pour des diffusions multiples en 4/3, 16/9, 17/9ème,
      • SMPTE, EBU, Ficam, CST  : d’où proviennent les normes et les recommandations techniques.
    • archivage  : codec pivot, cartouches LTO,
    • le PAD  : les recommandations des diffuseurs, les procédures et les outils de vérification du PAD.
  • Aspects pratiques  :
    • démonstrations de l’import/export de fichiers à partir de rushes en HDV, P2, XDCAM, RED, ALEXA…,
    • démonstration de ‘déBayerisation’ de fichiers RAW,
    • démonstration des principes de l’étalonnage numérique primaire et secondaire,
    • traitement des fichiers compressés, notions de compromis et de choix de codecs, gestion des médias, prise en main d’une time-line,
    • les imports/exports et échanges avec les autres postes  : effets visuels, étalonnage, Pro Tools™…,
    • le PAD  : les recommandations des diffuseurs, les procédures et les outils de vérification du PAD,
    • la mise en ligne sur internet  : caractéristiques des fichiers pour la VOD ou le streaming.
  • Le son en HD  : outils et procédures,
    • rappel sur la perception et sur l’espace sonore  : du mono au 5.1 en passant par la stéréo,
    • fréquences d’échantillonnage et quantification  : les notions de débit et de compression,
  • les différents types de fichiers audio  : Wave, Aiff, bwf, MP3, MPEG…,
    • la prise de son multicanal  : les méthodes de spatialisation du son, les enregistreurs, le sound-design et le mixage 5.1,
    • l’encodage en Dolby E  : outils, normes et mesures,
    • le traitement du son au-delà du PAD  : transmission, AC3, réception, décodage et compatibilité Stéréo/5.1,
    • le son et les différents modes de postproduction d’une VI  : montage, sound design, mixage 5.1.

MATÉRIELS UTILISÉS

  • Salle de cours.

MÉTHODE PÉDAGOGIQUE

  • Apports théoriques, analyse des chaînes de fabrications.
  • Étude de cas de la fabrication d’un documentaire ou d’une fiction tourné en ALEXA Prores et EPIC RAW.

FORMATEURS

Spécialiste des workflows de documentaire et de fictions télévisées, directeur de postproduction, monteur, ingénieur du son.